Comment se faire recaler en entretien en 10 leçons?

Vous seriez étonnés de savoir le nombre de personnes qui font les erreurs suivantes…

  1. Même si vous avez été approché(e)/chassé(e) par un de nos consultants, croire que vous n’avez pas besoin de convaincre votre interlocuteur en entretien, adopter une attitude trop fermée ou vous montrez trop sûr de vous,
  2. Ne pas vous renseigner sur votre éventuel futur employeur et ne pas connaitre les 2 ou 3 grandes informations le concernant (taille de l’entreprise, CA, nombre de salariés, positionnement…),
  3. Ne pas savoir communiquer simplement et avec conviction à votre interlocuteur les raisons de votre volonté de changement (A proscrire le : « je ne sais pas, c’est à vous de me le dire ? » à moins d’être Trader et que l’entretien se déroule sur la période 2004/2007…)
  4. Ne pas maîtriser les grandes données chiffrées concernant votre propre poste (rien de pire pour un Directeur d’Agence bancaire que de ne pas savoir donner le PNB de son agence ou ses objectifs qualitatifs et quantitatifs par exemple),
  5. Ne pas avoir une tenue vestimentaire adaptée à la situation (on ne va pas vous faire un dessin, mais il paraitrait que le costume/ cravate pour les hommes et le tailleur pour les femmes sont assez répandus dans le secteur financier…),
  6. Ne pas avoir plusieurs copies de votre CV sur vous, au prétexte que vous l’avez déjà envoyé par mail ou courrier,
  7. Venir les mains dans les poches, ne pas penser à sortir un bloc-notes et un crayon au début de l’entretien,
  8. Garder son manteau (genre je repars dans 5 minutes…déjà vu de trop nombreuses fois), fumer sa cigarette 2 minutes avant, etc…

PARTAGER LA FICHE MÉTIER

Partager sur twitter
Partager sur linkedin