méthode agile

Préparez-vous, la méthode agile de demain est là !

Fintech, assurtech, banque en ligne, ou encore banque mobile. Le secteur de la banque, de l’assurance et de la finance n’échappe pas aux transformations digitales ! Ces transformations impactent fondamentalement le secteur financier. Les services deviennent de plus en plus innovants et les clients deviennent de plus en plus exigeants. Les organisations traditionnelles doivent alors s’adapter et refonder leurs méthodes. Pour faire face à cette concurrence qui a su comprendre les nouvelles attentes des clients et saisir les opportunités engendrées.

Cette adaptation passe notamment par la transformation des méthodes de gestion de projet dans les équipes IT. Les banques et assurances délaissent la méthodologie cycle en V. Considérée comme plus rigide et plus exigeante en termes de spécifications contractuelles. Pour la méthodologie agile, plus souple et adaptée aux nouvelles exigences des clients.

La méthodologie agile comme réponse face à la concurrence et aux nouvelles exigences des clients 

La méthodologie agile porte le client au centre du projet. Toutes les parties prenantes mettent en place un feedback régulier. Afin d’accélérer le développement du projet, permettre une certaine forme de souplesse. Et s’adapter en fonction des changements à réaliser à chaque étape.

La méthode agile la plus répandue est certainement la méthodologie SCRUM. Elle se différencie par son caractère itératif et incrémental. L’objectif est de concevoir rapidement un prototype correspondant à une petite partie du projet. Puis à étudier les améliorations de ce prototype en intégrant une seconde partie du projet. Cette modification crée un autre prototype, que toutes les parties prenantes étudient pour l’améliorer, et ainsi de suite.

La méthodologie agile est donc une approche dynamique et participative. Qui divise le projet en plusieurs cycles de développements courts et ciblés, appelés sprints, impliquant à chaque fois le client. Efficacité, réactivité, réduction des coûts de changement, productivité des équipes ou encore fluidification des interactions et des processus : voilà les atouts de l’agilité.

Mais qu’est-ce que cela engendre concrètement ? Une telle modification de l’organisation impacte les équipes et les habitudes de travail. Le changement doit être profond pour être efficace.

Les équipes deviennent alors des équipes cross fonctionnelles appelées des « features team ». Elles réunissent toutes les compétences nécessaires autour d’un même projet. Leur taille permet une proximité et une facilité à communiquer. On dit, en effet, que la taille des features team, ou des équipes agiles. Ne dois pas dépasser le nombre de personnes que l’on peut nourrir avec deux pizzas. Soit de 6 à 12 personnes. Ces « pizza team » sont alors assez complètes pour être créatives. Mais pas trop importantes pour empêcher une perte de cohésion et de communication entre les membres.

De nouveaux besoins en recrutement pour assurer l’agilité 

Ces transformations impliquent la nécessité de former et faire monter en compétence la force de travail existante. Mais également la nécessité d’aller chercher les talents ailleurs que dans son entreprise actuelle.

Certains talents deviennent alors indispensables :

– Le Scrum master (H/F) est le garant du respect de la méthodologie agile dans une équipe Scrum. En tant que facilitateur ou ‘coach’, il permet une amélioration continue. En mesurant l’implication de chacun, stimulant la créativité et aidant à résoudre les problèmes. Il doit également assurer l’autonomie de l’équipe par rapport à l’entreprise : les équipes agiles doivent être autonomes afin d’être réactives. Le scrum master est donc le lien entre l’équipe et l’entreprise. Il s’assure que les décisions ne sont pas contradictoires avec la stratégie de l’entreprise.

– Le Coach agile (H/F) fonctionne quant à lui avec plusieurs équipes agiles. Il accompagne des organisations entières dans leur passage à l’agilité. Le Coach agile utilise les formations, le mentorat et le conseil pour permettre à ses clients de devenir autonome sur le sujet. Il peut utiliser les outils Scrum mais également les outils des autres méthodes agiles.

– Le Product owner (H/F) ou le chef de projet en mode agile est quant à lui le lien et la passerelle entre l’équipe technique, l’équipe marketing et le client. Véritable chef d’orchestre, il garantit aux clients que le projet répond bien à leurs attentes. En interprétant et en traduisant leurs besoins. Il charge alors de découper le projet en plusieurs courtes périodes, ‘les sprints’, pour avancer les équipes en mode agile.

Recruter ces experts nécessite des compétences pointues en la matière ! Les talents sont rares, car les métiers sont nouveaux et très demandés par les entreprises. Il faut alors une réelle expérience dans le secteur et une connaissance pointue de ces nouveaux métiers. Pour trouver les talents qui composeront ces équipes agiles. Les recruteurs IT deviennent donc, eux aussi, très recherchés. Une solution existe : les entreprises peuvent faire appel à des cabinets de recrutement. Comme FAB Group, qui possède une division dédiée et experte dans les recrutements de l’IT et du digital. Les entreprises peuvent alors bénéficier de solutions adaptées grâce à des connaissances approfondies et une méthodologie rigoureuse.

La méthodologie agile de demain est déjà là !

Tout cela n’est en fait qu’un cycle vertueux. De nouvelles transformations digitales comme les objets connectés, l’imprimante 3D ou encore l’intelligence artificielle sont en pleine croissance. Ces innovations modifieront le secteur de la banque, de la finance et de l’assurance. Dans les prochaines années, mais également les attentes des clients. Dès lors, la méthodologie agile devra se transformer, car les entreprises devront s’adapter à ces nouveaux enjeux.

Les banques et assurances devront aller encore plus loin dans leur adaptation parce que c’est inhérent à leur système. Et il ne faut pas tarder, car certains le font déjà très bien : IT-CE, filiale du groupe BPCE forme ses collaborateurs sur la méthodologie agile grâce à la réalité virtuelle.

La méthodologie agile de demain, transformée par les futurs enjeux du numérique, engendrera donc encore de nouveaux besoins en recrutement… De nouveaux métiers naitront. Mais alors, comment anticiper, sachant que nous n’avons pas encore créé 85% des emplois de 2030. Une solution : faire appel à des sociétés de recrutement réactives et spécialisées comme FAB Group.

Partager l’article

Ces articles peuvent vous intéresser